Noël Zéro Déchet : toutes les astuces pour préparer les festivités de façon responsable


Noël est bien trop souvent synonyme d’achats et de dépenses en tous genres : décorations, sapin, repas, cadeaux, … entre le trou dans le budget et les conséquences désastreuses de cette surconsommation sur l’environnement, il devient urgent de repenser notre façon de fêter cet évènement.


Je vais donc balayer tous ces thèmes et te guider dans tes choix afin de préparer un Noël bien plus raisonnable, responsable et respectueux de l’environnement.

Tu constateras d’ailleurs que la majorité des astuces que je vais te partager ici tourneront autour d’un même mot d’ordre : REUTILISATION ! Pensons durable dans le temps, réutilisable chaque année et donc générateur de bien moins de déchets (et d’achats !).


La planète et ton portefeuille t’en remercions !







LE CALENDRIER DE L'AVANT


Le calendrier de l'avant est devenu aujourd'hui incontournable : presque toutes les marques s'y sont mises en créant des calendriers avec leurs produits. Si bien qu'à côté du traditionnel calendrier de l'avant en chocolat, on trouve maintenant des calendriers de cosmétiques, de jouets, de bijoux, de vêtements, de thé, de bougies, de bières, de vin, ...


Alors, avant de succomber à cet effet de mode et de tomber dans le piège du marketing, commence par te demander si cela te ferait VRAIMENT plaisir d'en avoir ou d’en offrir un et si les cadeaux sont réellement utiles ou non ? De quoi déjà faire un bon tri dans toutes ces offres !


Tu peux également choisir de le confectionner toi-même. On trouve facilement des calendriers de l’avant vides à customiser, mais tu peux tout aussi bien tout faire maison à l’aide d’objets de récup’. Je te donne des idées !


Pour la structure de ton calendrier tu peux utiliser :

  • Des petites pochettes en papier craft à mettre dans un panier

  • Des chaussettes à suspendre à une corde

  • Une grande boîte en carton et y coller des rouleaux de papier toilette pour chaque jour

  • Des bocaux de récup' dans une belle boîte


Pour les surprises à mettre à l'intérieur, tu peux offrir :

  • Des chocolats bio et équitables

  • Des bonbons bio achetés en vrac

  • Des confiseries ou gâteaux locaux

  • Des mini-jouets de récup'

  • Des bons pour un moment à deux/en famille

  • Des tickets de cinéma, musé, concert, ...

  • Des bons pour être dispensé.e de corvée

  • Des cosmétiques fait maison


Ton imagination est ta seule limite ! Tu peux également t'inspirer de ce qui se partage sur Internet, tu trouveras tout un tas d'idées supplémentaires.

Le plus du calendrier fait maison : tu peux le réutiliser chaque année !


Et si jamais tu ne veux/peux pas le fabriquer toi-même, opte pour des calendriers écoresponsables, zéro déchets, français et surtout utile comme celui de Pousse Pousse par exemple.


LE SAPIN DE NOËL


Le sapin, emblème par excellence de Noël, s'invite tous les ans dans 1 foyer sur 5 en France, avec en moyenne 6 millions de sapins vendus chaque année, dont 5 millions sont naturels.


Or, tu imagines bien que la culture de tant de sapins n'est pas sans conséquence pour l'environnement : monocultures, importations massives, utilisation abondante de pesticides, ... rien de bien réjouissant pour un arbre qui finira par mourir et être jeté au bout de seulement quelques semaines.


Alors comment faire ?

On se tourne vers les sapins artificiels ? Surtout pas, c’est LA fausse bonne idée !


Composés de plastiques, produits en Asie dans des conditions plus que douteuses, de mauvaise qualité, libérant des COV (composés organiques volatiles) pendant des années, non recyclables ... Les sapins artificiels sont aussi mauvais pour notre santé que pour l’environnement.


De plus, il faudrait les garder 20 ans pour pouvoir amortir leur empreinte carbone mais rares sont les personnes à le garder si longtemps : perte de pièces, dégradations dues à la mauvaise qualité des matériaux, style du sapin passé de mode … les raisons de sa mise au rebut prématurée sont nombreuses.


Mais si tu as déjà un sapin artificiel, ne le jette surtout pas, cela serait totalement contre-productif s’il peut encore servir. Fais en sorte de le garder en bon état et le plus longtemps possible pour rentabiliser sa production. Tu peux également le donner ou le vendre si tu souhaites vraiment t’en débarrasser.


En revanche, si tu préfères opter pour un sapin plus responsable et respectueux de l’environnement, voici des pistes pour faire ton choix.


Si tu souhaites acheter un sapin naturel :

  • Achète-le directement auprès des producteurs ou de pépinières indépendantes et locales

  • Choisi-le cultivé en France

  • Avec la mention « Cultivé en plein champ » et/ou « Cultivé sans pesticides »

  • Encore mieux : qu’il soit labélisé FSC, bio, Fleur de France, Label rouge ou Plante bleue

  • Encore encore mieux : que le pépiniériste fasse partie de l’Association Française du sapin de Noël naturel

  • Préfère le sapin en pot plutôt que coupé, il pourra ensuite être replanté


Il existe également des systèmes de location de sapin via des site tels que Treezmas ou Ecosapin.

Une fois les fêtes passées, l’arbre est récupéré puis replanté en pleine terre jusqu’à l’année prochaine. Une belle alternative pour profiter d’un sapin frais sans pour autant le tuer !


Enfin, si tu ne souhaites pas un sapin naturel, tu peux opter pour le sapin en bois que tu pourras réutiliser tous les ans. A fabriquer toi-même avec des palettes, des lattes de sommiers, des morceaux de bois ou tout autres objets de récup' (version du sapin de Noël la plus écologique qu’il puisse exister !), ou bien à acheter déjà fait. Dans ce cas, privilégie les sapins en bois français FSC ou recyclé, fabriqué localement en France ou bien d’occasion.



LES DECORATIONS


Côté décorations, là aussi il y a des progrès à faire. La grande majorité du temps produites en Asie, en plastique pour les moins chères, hors de prix pour les versions en verre, changées tous les ans pour toujours être « à la mode », … tu connais déjà les conséquences de toutes ces pratiques !


Alors la meilleure option pour décorer ton sapin (si tu en as un) et ton intérieur, c’est de miser sur le réutilisable. Il n’y a rien de pire que de changer de décoration tous les ans, alors autant investir dans des produits de qualité, en matières naturelles, respectueuses de l’environnement et de ta santé, et surtout durable dans le temps !


Si tu souhaites acheter tes décorations, voici mes conseils :

  • Choisi-les en bois, en verre ou en tissu

  • De fabrication locale, française si possible, mais surtout pas d’Asie

  • Dans des coloris et modèles qui ne pourront pas passer de mode et que tu garderas donc dans le temps


L’option la plus écologique (et économique !) reste tout de même de fabriquer toi-même tes décorations avec ce que nous offre la nature ou ce que tu as sous la main chez toi. De superbes idées d’activités manuelles à faire en famille pendant les longues journées d’hiver !


Les suspensions : quelques morceaux de bois rassemblés en fagots par une ficelle, des rondelles d’agrumes séchés, des bâtons de cannelle, des formes (étoiles, bonhomme de neige, traineau, rennes, …) découpées dans du carton de récup’ et peintes, des pommes de pin, de l’origami ou autres constructions en papier, des pompons en laine, …


Les guirlandes : tu peux reprendre les idées de suspensions et simplement les fixer le long d’une cordelette, tu peux également enfiler des feuilles mortes les unes à la suite des autres (toujours le long d’une ficelle ou cordelette).


La couronne : une alternance de feuilles mortes, d’agrumes et de boules de Noël le long d’un fil de fer, un seul de ces éléments cités là aussi enfilés le long d’un fil de fer, des pommes de pin collées sur un socle en forme de cercle découpé dans du carton, des brindilles fixées les unes aux autres en forme de cercle ou d’étoile et décorées de branche de sapin, utiliser des branches de sapin ou de houx pour agrémenter ta couronne, des épices (anis étoilée, cannelle, …) et des agrumes séchés, …


Quant aux décorations de fenêtres, exit les bombes à neiges pulvérisées à la composition inconnue et douteuse, stop aux stickers en plastique ou en silicone à colle. Opte plutôt pour le Blanc de Meudon (aussi appelé carbonate de calcium) !


Totalement inoffensive et 100% naturelle, cette poudre te permettra de peindre tes fenêtres et de les décorer à ta guise. Pour cela, il te suffit de mélanger quelques cuillères à soupe de Blanc de Meudon avec de l’eau pour obtenir une pâte lisse et pas trop liquide, et le tour est joué !


Si tu le souhaites, tu peux même y ajouter quelques gouttes de colorants alimentaires bio pour varier les couleurs.


Pour les pochoirs, tu peux découper des formes dans des morceaux de carton. Evite d’utiliser de simples feuilles en papier car elles ne pourront être utilisées qu’une seule fois puis seront complètement détrempées à cause de l’eau contenue dans le mélange.


Dernière astuce : pour te procurer les différents morceaux de carton dont tu auras besoin pour confectionner toutes ces décorations, détourne les emballages alimentaires de ta poubelle : briques de lait, paquets de gâteaux et de céréales, … en regardant bien dans ta cuisine, tu trouveras forcément de quoi faire !




LES CADEAUX

Aaaaah les cadeaux !

C’est LE sujet le plus délicat lorsqu’on parle de Noël éco-responsable et zéro déchet.

Générateurs de déchets, de surconsommation de produits neufs mais également de nœuds au cerveau, cette étape devient une réelle corvée pour beaucoup d’entre nous.


On ne sait pas quoi offrir ni comment préserver l’environnement tout en faisant plaisir aux autres, on se sent obligé d’acheter des cadeaux, on offre à contre cœur, … rien de bien joyeux.


Voici donc des astuces et pistes de réflexions afin de retrouver le but premier de l’acte d’offrir : le plaisir.


C’est justement sur cette notion de plaisir que je vais commencer car on oublie bien trop souvent qu’offrir un cadeau c’est faire plaisir à l’autre, mais également à soi ! Voici donc quelques questions à te poser :

  • Est-ce que ce cadeau fera réellement plaisir à la personne ?

  • Est-ce que j’ai envie de faire plaisir à cette personne ?

  • Est-ce qu’offrir ce cadeau à cette personne me fait plaisir ?


La seconde étape est de te demander si cela correspond à tes valeurs, car rien de pire que d’offrir quelque chose à contre-cœur uniquement pour faire plaisir à l’autre. Tu peux donc te demander :

  • Est-ce que cet objet correspond à mes propres valeurs (origine, matières, utilité, …) ?

  • Est-ce que l’acte d’offrir un cadeau en lui-même est toujours dans mes valeurs ?

  • Comment est-ce que je peux faire plaisir à l’autre tout en respectant mes valeurs ?


A ce stade, il peut être intéressant d’expliquer ta démarche à tes proches, que tu aimerais leur offrir des choses vraiment utiles et respectueuses de l’environnement, ou bien de ne rien offrir du tout.

La communication est la clé dans ce genre de situation. Ainsi, tu ne les prends pas au dépourvu et ils seront donc plus à même de respecter et de comprendre tes choix.


A l’inverse, si tu le souhaites, tu peux aussi leur expliquer que tu ne désires plus recevoir de cadeaux car tu n’en ressens pas le besoin, que tu ne manques de rien et que leur simple présence suffit à te combler de joie !


Si tu fais donc le choix d’offrir des cadeaux à tes proches, la prochaine étape est d’appliquer la méthode BISOU que j’ai évoquée et détaillée dans un précédent article. Cette méthode te permettra de choisir des cadeaux réellement utiles et responsables.


Pour terminer, je t’ai réuni différentes idées de cadeaux zéro déchet et responsables :

  • Un bon pour un moment privilégié à deux : un restaurant, un massage, une balade, un weekend, …

  • Une carte d’abonnement pour aller au cinéma, au musée, au théâtre, …

  • Un ticket pour aller voir un match, un concert, une exposition, …

  • Des produits zéro déchet : des cosmétiques solides, des accessoires zéro déchet, …

  • Des produits fait maison : une bougie, un album photo, une décoration, …

  • Un bocal SOS : réunir dans un beau bocal tous les ingrédients secs pour réaliser une recette (des cookies, un gâteau, du vin chaud, un cocktail, …) avec une étiquette sur laquelle sera noté les ingrédients humides éventuels à ajouter (œufs, lait, eau, …) et les étapes de préparation à suivre.

  • Des recettes faites maison : confiture, biscuits, cocktails, …


Dans tous les cas, si tu optes pour quelque chose de matériel, préfère toujours les produits d’occasion plutôt que neufs, labélisés, d’origine et de fabrication française. Evite également les produits en plastique (même recyclés) qui restent nocifs tant pour notre santé que pour l’environnement, et tourne-toi plutôt vers des matériaux naturels.


Enfin, comment aborder le sujet des cadeaux sans parler de leurs emballages ?

Là aussi des alternatives vertueuses existent pour éviter les quelques 20 000 tonnes de papiers cadeaux envoyés à l’incinérateur tous les ans :

  • Choisir des rouleaux de papier kraft, non plastifiés (= non brillants)

  • La méthode zéro déchet avec le furoshiki en emballant les cadeaux dans de beaux tissus

  • Un grand sac en toile de jute par personnes pour y glisser tous ses cadeaux en vrac

  • Avec des matériaux de récup’ : des journaux, des sacs, du papiers kraft, de jolies boîtes, … le tout entourés d’une jolie ficelle ou d’un ruban (lui aussi de récup’)

  • Ne pas utiliser d’emballage tout simplement car au final, c’est le contenu qui importe vraiment




LE REPAS


Le repas de Noël est également en grande part responsable du bilan carbone extrêmement élevé de cette fête : gâchis alimentaire, nourriture bien trop abondante, surconsommation de produits de la mer et de viande en sont la cause.


Pour illustrer tout ceci, voici quelques chiffres assez impressionnants de notre consommation alimentaire en France pour Noël chaque année :


Alors, afin de faire au mieux et de réduire cette surconsommation, je te partage une liste de conseils qui te permettront de limiter le problème :

  • Prévois la juste quantité par personne, il y a souvent bien trop à manger, repus dès l’arrivée du plat principal

  • Végétalise au maximum tes plats

  • Préfère les produits de saison, locaux, de qualité et si possible labélisés


Pour le dressage de la table, rien de mieux que de mutualiser la vaisselle, les nappes et jolies serviettes (en tissu) de toute la famille : chaque membre de la famille apporte ce qu’il/elle a chez soi. Ainsi, fini les serviettes en papier à usage unique, les nappes qui ne servent qu’une fois et la vaisselle achetée uniquement pour l’occasion.


Côté décoration de table, tu peux t’inspirer des idées déjà citées pour les décorations du sapin (pommes de pin, agrumes, épice, …), créer de jolis pliages avec les serviettes en tissu, placer quelques bougies, faire de l’origami, …


Pour terminer, comment parler de repas sans parler de la tenue vestimentaire souvent de rigueur ce jour-là ? Pour ta tenue de fête, opte pour de jolis vêtements que tu as déjà dans tes placards. Une jolie robe, une belle chemise, un beau petit haut, de jolies chaussures et le tour est joué !


Sachant que l’industrie de la mode est une des plus polluantes au monde, autant éviter l’achat d’une tenue spécialement prévue pour l’occasion qui ne servira qu’une seule fois. Si tu souhaites tout de même porter une tenue spécifique pour la soirée, préfère la location plutôt que l’achat, ou bien achète des vêtements d’occasion, ce sera toujours mieux que d'acheter neuf !

 

J’espère qu’avec cet article bien fourni, tu auras de quoi préparer des fêtes de Noël en accord avec tes valeurs et plus respectueuses de l’environnement.

Comme toujours, n’hésite pas à chercher des idées sur Internet qui regorge d’inspirations !



Si tu souhaites aller plus loin dans ta transition écologique et obtenir des conseils personnalisés, répondant à tes problématiques et à tes besoins, n’hésite pas à réserver ton appel découverte. Je pourrais alors répondre à toutes tes questions et nous pourrons déterminer ensemble comment je peux t’aider au mieux dans ta démarche.

Celine_Morandeau_Coach_personnelle_

Hello,

Je suis Céline, coach certifiée et consultante en transition écologique. J’ai pour mission de te guider vers un quotidien plus respectueux de l'environnement, dans le respect de ton équilibre personnel et de tes valeurs.